l'hypnose et solutions thérapeutiques.

Séance d’hypnose paris et en région

Hypnosil: Hypnose & Hypnotherapeute

hypnose

0 7  8 3  0 4  2 9  1 6

19 rue Daviel Paris 75013

 

Angoisse, Peur, Stress, Burn-out, Addiction ( arrêter de fumer, alcoolisme, nourriture etc… ), Phobie, Anxiété, Dépression, confiance en, soi, gagner en capacité, TIC, TOC, Deuil, Séparation, Traumatisme…

CABINET

D’HYPNOTHERAPIE

Un peu d’histoire

Il en déduit que l'imagination peut avoir une importance capitale. Par exemple un patient persuadé d'être atteint d'épilepsie pourrait en présenter les symptômes, et même succomber à une crise.

Mais le plus important pour lui est que l'inverse doit être également possible.

Pour Paracelse, le corps invisible peut guérir le corps visible. A force de travail, il en déduit que l'homme possède une force imaginative d'une grande puissance, et porte en lui le remède à certains dommages pouvant atteindre son corps physique, et que, de ce fait, il peut réparer certaines faiblesses par lui-même.

C'est en 1779, que Franz Anton Mesmer, écrit son ouvrage intitulé : « Mémoire sur la découverte du magnétisme ».il aborde largement les principes de ce qu'il appelle le magnétisme animal. Aujourd'hui, Mesmer est considéré comme le précurseur de la médecine psychosomatique, et on le cite systématiquement au titre des origines lointaines des travaux actuels de psychothérapies. Parmi les phénomènes  observés lors de ses séances de magnétisation collective qu'il réalise à cette époque on trouve le sommeil.

hypnothique
grace à l'hypnose
changer grace a l'hypnose

La personne tombe dans une sorte de léthargie, nommée alors le sommeil magnétique. 

Dans cet état, il arrive que le sujet perde l'exercice de ses sens ou qu'au contraire ceux-ci soient extraordinairement décuplés. Différents procédés sont utilisés pour induire cet état, tels que le commandement par la voix, la fascination du regard ou la fixation d'un point précis par le sujet

C'est en 1841 que James Braid, chirurgien écossais, invente le mot « hypnose».

Puis en 1866, le médecin Ambroise-Auguste Liébault démontre l'importance de l'hypnose au professeur Hippolyte Bernheim. C'est ce même Hippolyte Bernheim qui, en 1891, définira le terme « psychothérapie »  désignant une méthode thérapeutique basée sur la suggestion hypnotique.

En 1879, le Docteur Jean-Martin Charcot ( 1825-1893) publie un ouvrage dans lequel il décrit les divers stades de la transe. Il marque le début de l'âge d'or de l'hypnose en France, et devient le chef de file de ce que l'on a appelé l'École de la Salpêtrière.

Des peintures rupestres préhistoriques représentant des scènes d'hypnose ainsi que d'autres preuves anciennes  ont été retrouvées chez les guérisseurs chamaniques, des sorciers, des druides, des prêtres. 

Aux quatre coins du monde, les marques de l'hypnose ont été gravées et laissées pour mémoire.

histoire de hypnose

Partout, on retrouve des coutumes de soins, des rituels, des traces de techniques millénaires du yoga et de la méditation qui constituent certains éléments de notre hypnose appliquée aujourd'hui.

Les Sumériens (-4000) ont décrit sur leurs tablettes des méthodes hypnotiques. Ainsi, les premiers écrits vérifiables relatant de séances d'hypnose datent de 3 000 ans. En Egypte sous Ramsès II, un papyrus retrouvé contient la phrase « Pose ta main sur la douleur et dis que la douleur s'en aille ».

Socrate, philosophe grec (469 av. J-C. - 399 av. J-C.) soignait les affections rebelles par suggestion. Plus tard, c’est chez les Romains, que l'on trouve des traces évoquant des soins par sommeil induit.

guerir avec l'hynose

En 1531, Théophrastus Philippus Auréolus Bombastus von Hohenheim, dit Paracelse, publie cinq ouvrages sur les maladies invisibles et leurs causes. Cette oeuvre, intitulée « De causis Morborum invisibilicum » tend en partie à démontrer la force de la suggestion.

hypnose et
messmer

Mesmer perdant de sa renommée, son disciple le marquis de Puységur continue ses travaux. C'est lui qui mettra en évidence le phénomène appelé somnambulisme superficiel. 

L'élève de Mesmer veut démontrer que pendant la transe, d'autres phénomènes que les conduites d'agitation peuvent être observées. Ses recherches le conduisent à remarquer que les personnes en état de somnambulisme montrent d'autres dispositions intéressantes au changement et à l'évolution.

Il révèle que, lors d'une séance, son sujet est tombé dans un sommeil différent du sommeil habituel et a continué à s'exprimer. 

Le marquis tente alors de recadrer certaines phrases négatives par des phrases plus positives. Et il constate un changement dans la personnalité de certains de ses patients. 

Ainsi, Puységur  découvre qu'une transe peut être vécue différemment que celle décrite par Mesmer et que, par le seul pouvoir de la parole et de la suggestion, les patients peuvent s'ouvrir à une communication verbale permettant l'expression des émotions et des pensées refoulées en état d’éveil.

stars sour hypnose
institut

C'est le début de l'école de Nancy. Parallèlement, John Elliotson, professeur de chirurgie, généralise l’hypnose pour les anesthésies. L'invention du chloroforme, peu de temps après, mettra fin à cette pratique.

En 1885, Sigmund Freud, alors âgé de 29 ans, cherche à se convaincre lui aussi de la réalité du phénomène hypnotique et de son importance pour la compréhension des processus psychiques.

En 1889, il achève sa formation en hypnose à Nancy, mais abandonne la technique qu'il juge à l'époque trop directive. Sigmund Freud a gardé tout au long de sa vie un certain lien avec l'hypnose et son histoire est intimement liée aux différentes recherches de l'époque.

internationnal

Deux ans avant sa mort Freud déclarait publiquement : "il n'y a pas de substitut à l'Hypnose !" puis "Au point de vue théorique et thérapeutique, la psychanalyse gère l'héritage qu'elle a reçu de l'hypnotisme".

En 1902, Emile Coué se retire à Nancy et suit les travaux de l’un de ses confrères, le Dr Bernheim.

“L’Ecole de Nancy" devient la référence en matière de suggestion et autosuggestion. Charles Baudouin, premier "disciple" d'Emile Coué, va par ses écrits la faire connaître au-delà des frontières. Il pousse Emile Coué à donner des conférences dans le monde.

Le principe d'autosuggestion d’Emile Coué se développe par-delà le monde. Il  donne naissance à de nouvelles approches ou techniques comme la pensée positive, la visualisation, le training autogène de Schultz, la sophrologie, l'analyse transactionnelle (AT) et la programmation neurolinguistique (PNL). 

Avec l'autosuggestion, Emile Coué est le père du Coaching moderne. 

Aux Etat-Unis il est alors surnommé “Le marchand de bonheur”.

Milton Erickson, (1901-1980), psychiatre américain, fut certainement le plus grand hypnotiseur et thérapeute du siècle dernier. Considéré comme le père de la thérapie brève, il a donné toutes ses lettres de noblesse à l'hypnose. 

Atteint très jeune par plusieurs handicaps (dyslexie, insensibilité aux rythmes musicaux et daltonisme), il découvre à l'aide de ses ressources et capacités les moyens de compenser ses propres handicaps. 

A 17 ans, il est atteint d'une poliomyélite. Cette nouvelle limitation le pousse à développer d'autres solutions et il pratique alors l'autosuggestion. 

Par son acharnement au travail, il découvre qu'il peut stimuler ses muscles; sa rééducation commence et un an plus tard il traverse l'Amérique d'est en ouest en canoë afin de confirmer sa forme retrouvée.

resultats
solution

Il suit ensuite des études de médecine, et devient successivement médecin, puis chef de service de recherche au Worcester State Hospital dans le Massachussetts. 

En 1957, il fonde avec William Kroger l’American Society of Clinical Hypnosis.    

Son hypnose est avant tout intuitive et totalement respectueuse de la personne faisant appel aux ressources et aux seules capacités de la personne. Ses résultats sont plébiscités et reconnus dans le monde entier car son approche particulière et non directive, ainsi que sa maitrise de la suggestion indirecte pour contourner les résistances, lui permettent de promouvoir les fondements de la thérapie brève. 

Ce thérapeute hors du commun a, par son travail, inspiré les nouvelles thérapies telles que la thérapie systémique, les thérapies brèves et la programmation neurolinguistique appliquée de nos jours.

Découvrez les

derniers

témoignages

Twitter

Formulaire

SOUVENIR
le passé
evoluer
aider à
hypnose, hypnosil facebook, paris
information
dietetique
TABAC

0 7  8 3  0 4  2 9  1 6

FUMER

Règlements acceptés en :

Espèces, Chèque, CB,

mieux manger

Consultations & Administration: 

19 rue Daviel Paris 75013

Tous droits réservés  à Hypnosil. Association régie par la loi du 1er Juillet 1901  Numéro " W751225410"